Le site FFVoile des compétiteurs

Calendrier Classements Contact
Les actualités de l'Espace Compétition de la FFVoile

Tom Laperche solide leader du championnat de France Elite de Course au Large

Le skipper du Figaro Bénéteau Bretagne CMB Performance, Tom Laperche, vient de prendre la deuxième place de la Sardhina Cup, derrière Maël Garnier (Ageas Team Baie de St Brieuc). Cette performance confirme la domination de Tom qui s’est déjà imposé sur les deux premières étapes du championnat de France Elite de course au large.

Déjà sacré champion de France Elite de Course au Large l’année dernière, Tom se place comme l’un des grands favoris de la prochaine édition de La Solitaire du Figaro Paprec qui s’élance de Saint Nazaire dans moins de deux mois. « Je suis super content de ce début de saison. Depuis que je suis au sein de la filière Bretagne CMB Performance, ça marche bien. Je suis super fier d’avoir remporté le titre l’année dernière et j’aimerais le gagner cette année aussi. Le titre de champion de France Elite récompense le travail réalisé toute l’année ainsi que la régularité. Il faut être complet » explique le skipper. La deuxième place du classement provisoire est occupée par Loïs Berrehar (Skipper Macif 2021) alors que Guillaume Pirouelle (Région Normandie) est troisième. Avec deux podiums sur ce début de saison, le Normand – issu de la filière dériveur - fait figure de favori pour le classement bizuth de la Solitaire du Figaro.

 

Le championnat de France Elite de course au large permet de voir éclore les prochains champions. Ainsi, le jeune Basile Bourgnon (Edenred) est en tête du classement bizuth. Bourgnon, qui découvre le Figaro Bénéteau 3 et le monde de la monotypie est enthousiaste : « Le format Figaro est complètement inconnu pour moi et j’adore ça. Les écarts sont très faibles. Lorsque ça n’avance pas, personne n’avance et quand ça va vite, c’est la même chose pour tous. Il faut apprendre à se faire mal, à se dépasser » se réjouit le marin. Chez les filles, la première place est occupée par Elodie Bonafous (Queguiner – La vie en Rose). Après avoir fait ses armes en Longtze, en Open 5.70, en Match Racing ainsi qu’en J80, la jeune femme a intégré la filière Excellence Bretagne CMB. Son contrat arrivé à son terme, elle navigue maintenant sous les couleurs de Queguiner, un sponsor historique de la classe Figaro Bénéteau. « J’ai eu un changement de projet, de sponsor et il a fallu que je m’adapte, que je retrouve mes marques » explique Elodie qui a eu un début de saison compliqué avant de réaliser une belle Xème place sur la Sardhina Cup, aux côtés d’Alexis Loison.

 

Les skippers de la classe Figaro Bénéteau profitent du mois de juillet pour souffler et aussi s’occuper de leurs bateaux avant le dernier sprint de l’année. En août, ils participent à La Concarneau Solo avant La Solitaire du Figaro, dont le départ sera donné de Saint Nazaire le 25 août.

 

Tom Laperche : « Je suis super content de ce début de saison. Depuis que je suis au sein de la filière Bretagne CMB Performance , ça marche bien. Je suis super fier d’avoir remporté le titre l’année dernière et j’aimerais le gagner cette année aussi. Le titre de champion de France récompense le travail réalisé toute l’année ainsi que la régularité. Il faut être complet. J’ai toujours aimé la Solo Maître Coq puisque je l’ai gagné trois fois en quatre participations. C’est aussi la première course que j’ai gagné. »

 

Basile Bourgnon : « Je ne m’étais pas trop posé la question en début de saison. Le format Figaro est complètement inconnu pour moi et j’adore ça. Les écarts sont très faibles. Lorsque ça n’avance pas, personne n’avance et quand ça va vite, c’est la même chose pour tous. Il faut apprendre à se faire mal, à se dépasser. Je suis au pôle Finistere Course au Large et il y a du niveau, on est très bien entourés. Sur la Solitaire, on commence à avoir une idée de la concurrence, notamment en bizuth. Mon objectif est d’être premier bizuth mais il y a de serieux clients et notamment Guillaume Pirouelle. »

 

Elodie Bonafous : « Le début de saison ne s’est pas passé comme je l’avais espéré mais la Sardhina me permet de remonter. J’ai eu un changement de projet, de sponsor et il a fallu que je m’adapte, que je retrouve mes marques. J’ai plus d’autonomie avec Queguiner qu’avec mon sponsor précédent mais cela demande aussi plus de travail.  Je suis contente d’avoir bien marché sur la dernière compétition. Pour le moral, c’est important d’avoir un bon résultat juste avant de faire un break. »

 

Classement du championnat de France de course au large Elite après 3 épreuves :

  1. Tom Laperche (Bretagne CMB Performance) – 10 pts
  2. Loïs Berrehar (Skipper MACIF 2021) – 28 pts
  3. Guillaume Pirouelle (Région Normandie) – 40 pts

  1. Elodie Bonafous (Queguiner – La vie en rose) – 83 pts (1ere féminine)
  2. Basile Bourgnon (Edenred) – 104 pts (1er bizuth)

 

Les épreuves du championnat de France Elite de Course au Large :

  • Solo Maître Coq (Coef 2)

Les Sables d’Olonne, du 15 au 24 avril 2022

 

  • Le Havre Allmer Cup (Coef 2)

Le Havre, du 20 au 28 mai

 

  • Sardinha Cup (Coef 3)

Saint-Gilles Croix de Vie, du 3 au 19 juin

 

  • Solo Guy Cotten (Coef 2)

Concarneau, du 2 au 7 aout

 

  • La Solitaire du Figaro (Coef 5)

Saint Nazaire, du 16 août au 11 septembre