Le site FFVoile des compétiteurs

Calendrier Classements Contact

Les bouées géostationnaires en test sur la SOF

Quatre bouées géostationnaires motorisées et autonomes sont actuellement en test sur la Semaine Olympique de Hyères – TPM. Ces bouées sont autopropulsées et utilisent la technologie GPS pour se fixer sur un point spécifique et maintenir leur position sans mouillage. Ce système permet donc la préservations des fonds marins évitant ainsi l’ancrage et le ragage des chaines. D’un point de vu sportif, cette évolution technologique permet aux comités de course de modifier et ajuster rapidement une ligne de départ ou un parcours.

Lionel Cottin, en charge de l’évaluation pour la FFVoile : « C’est très intéressant comme expérimentation, ça fonctionne bien. Il faut que tout le monde s’habitue à fonctionner avec, les comités comme les coureurs, c’est une autre façon de faire - c’est le 2.0 – tu positionnes la bouée sur le téléphone via une application et elle part toute seule. En mer, c’est assez surprenant de voir les bouées bouger, elle se déplace à 4-5 nœuds. On a fait pas mal de tests avec des centrales inertielles pour évaluer les différences de comportements entre une bouée classique au mouillage et une géostationnaire, c’est quasiment la même chose. C’est très satisfaisant, on a pu les tester dans 30 nœuds de vent, il faudrait encore les tester avec un peu plus de mer. Avec encore quelques améliorations, je pense que c’est l’avenir. »