World Cup Series France - TPM : les premières finales commencent demain

vendredi 28 avril 2017

Une journée de mistral sur le plan d’eau de la World Cup Series France – TPM à Hyères, à la veille du dénouement de la régate pour certaines séries. En effet, les Nacra 17, les RS :X hommes et femmes, les 49er & 49er FX, les Kiteboarders et les 2.4mR en découdront demain sur l’eau pour leurs ultimes courses. Le vent annoncé, qui soufflait autour de 30 nœuds ce matin, est tombé dans l’après-midi autour de 15-17 nœuds permettant une belle journée de régates. Dans la plupart des séries, les points sont particulièrement serrés et augurent de belles batailles sur l’eau. Mais déjà en 49er, les Espagnols Diego Botin le Chever & Iago Lopez Marra sont mathématiquement assurés de remporter la régate avant même de disputer la Medal Race demain.

Kiteboard
Les Kiteboarders ont été les premiers à s'élancer dans le mistral du jour avec un programme particulièrement chargé de six courses. Un peu de changement côté leader, puisque c'est désormais Nicolas Parlier qui prend la tête du classement provisoire en remportant cinq manches sur les six d'aujourd'hui. Le Hyérois Axel Mazella, en tête depuis le début de la compétition, rétrograde à la seconde place, mais seul quatre points le séparent du premier. Sur la troisième marche du podium provisoire, le Slovène Toni Vodisek est à la bataille avec le Monégasque Maxime Nocher (1 point d'écart). Les 10 meilleurs s'élanceront demain pour en découdre sur l'eau.

Axel Mazella (FRA), 2ème  provisoire : « Nous n'avons pas eu assez de vent hier pour disputer la première manche de la « gold », contrairement à aujourd'hui où nous avons couru dans un bon 30 noeuds. J'ai eu un souci de matériel, je fais donc 4ème, 11ème et 3ème dans les premières manches, mais je me suis bien rattrapé en finissant trois fois 2ème dans les autres. Je finis à chaque fois derrière Nicolas Parlier, mon partenaire d'entraînement, mais aussi mon concurrent principal. Je savais qu'il était un peu plus fort que moi lorsqu'il y a beaucoup de vent : il l'a prouvé aujourd'hui, mais je crois que le vent sera à mon avantage demain, donc j'ai des chances de me rattraper ».

Nacra 17
Du côté des Nacra 17, les Espagnols Fernando Echavarri & Tara Pacheco Van Rijnsoever reprennent le lead de la flotte face aux Français Moana Vaireaux & Manon Audinet. L'équipage tricolore a désormais 7 points de retard sur les ibériques. A seulement trois points derrière, les Danois Lin EACenholt & Christian Peter Lubeck sont en embuscade. Tout est encore jouable pour le trio de tête qui disputera demain la grande finale avec les 10 meilleurs de la semaine, et où les points comptent double. Un autre équipage français a décroché son ticket pour la Medal Race de demain en étant 10èmes : Billy Besson, le quadruple Champion du Monde de la discipline, accompagné de sa nouvelle coéquipière, Amélie Riou.

Moana Vaireaux - équipier de Manon Audinet (FRA) - 2ème provisoire : « Nous avons eu 18-20 nœuds de vent, pas toujours établis. Un mauvais choix tactique nous donne une manche de 11, mais lors de la manche d'après, nous prenons un très bon départ et après, cela déroule bien : on finit 2e de la course. Nous abordons la Medal Race de manière sereine, sans stratégie particulière. Je ne suis pas sûr qu'il faille se focaliser sur quelque chose en particulier. Ce qui est certain en revanche est que si nous la gagnons, nous aurons plus de chance de remporter la régate… ».

49er / 49er FX
Les 49er ont fermé le bal des régates du jour en toute fin de journée. Les Espagnols Diego Botin le Chever & Iago Lopez Marra sont mathématiquement assurés de remporter la régate avant même de disputer la Medal Race demain. Ils devancent les Anglais Dylan Fletcher-Scott & Stuart Bithell de 27 points. La bataille demain sera donc sur la 2ème et la 3ème place, puisque les Suédois Carl P Sylvain & Marcus Anjemark sont à égalité de points avec les Anglais. La Medal Race demain promet un beau spectacle.

Du côté des femmes, les trois courses du jour ont permis aux Brésiliennes, Martine Soffiatti Grael &Kahena Kunze, Championnes Olympiques en titre, de conserver leur avance au classement général. Elles possèdent désormais 12 points d'avance sur les Allemandes Victoria Jurczok & Anika Lorenz. Enfin, les Anglaises Charlotte Dobson & Saskia Tidey, grâce à une victoire sur la dernière manche du jour, confortent leur place sur la troisième marche du podium provisoire. Les 10 meilleurs de la semaine disputeront demain leur Medal Race, qui décidera des vainqueurs.

2.4mR
Dans la série handivoile, une seule et unique course a été courue dans la brise thermique. Damien Seguin, double Champion Paralympique (2004 et 2016), est toujours devant même s'il n'a pu courir la manche du jour : il a cassé en sortant du port et n'a pu arriver à temps pour le début de la course. Mais il sera bien présent demain pour défendre son titre. A la deuxième place, on retrouve comme depuis le début de la semaine, Xavier Dagault, qui termine 4ème de la manche du jour. Il possède deux points d'avance sur l'Italien Antonio Squizzato. Demain marque le dernier jour de compétition pour les 2.4mR. La flotte s'élancera demain à 11H pour les deux dernières manches, qui sacreront le grand vainqueur.

RS :X hommes / femmes
Chez les véliplanchistes masculins, c'est un Français qui est en tête à la veille de la Medal Race de demain : Louis Giard, notamment grâce à une victoire de manche sur la dernière course du jour, prend la tête du classement général provisoire avant la grande finale - qui réunit les 10 meilleurs - de demain. Le Suisse Mateo Sanz Lanz talonne le Français, à un petit point seulement. L'Italien Mattia Camboniest en troisième position. Le Français Thomas Goyard décroche lui aussi son ticket pour la grande finale de demain : il occupe la septième place du général provisoire.

Louis Giard (FRA) - 1er provisoire : « J'étais content d'aller naviguer aujourd'hui pour avoir la possibilité de resserrer les points avec le haut du classement. C'est chose faite, même si rien n'est encore joué puisque je suis à seulement 1 point du Suisse juste derrière moi ! Aujourd'hui, il y avait vraiment un vent de dingue avec des grosses variations tant en intensité qu'en direction. Ce n'était pas forcément la journée à laquelle je m'attendais : il a fallu composer avec cela, mais je suis content d'avoir réussi à bien gérer mes manches ».

Du côté des femmes, la vainqueur de l'épreuve l'année dernière, la Polonaise Zofia Noceti-Klepackaest toujours devant et possède une avance confortable de 19 points avant la Medal Race de demain. La Chinoise Yunxiu Lu s'invite sur le podium provisoire grâce à une superbe journée (2ème, 1ère, 2ème). Enfin, l'Israélienne Noga Geller est toujours sur le podium provisoire à la troisième place.

Laser / Laser Radial
Chez les femmes, la Belge Evi Van Acker fait toujours la course en tête. Malgré une journée difficile au niveau des conditions, la jeune femme a 12 points d'avance sur la Finlandaise Tuula Tenkanen. La Polonaise Agata Barwinska suit, quant à elle, à seulement 1 point. A noter que la Rochelaise Mathilde de Kerangat occupe la 4ème place du classement provisoire, à seulement 1 point elle aussi du podium. Deux courses sont encore au programme de demain pour les Laser Radial, avant la grande finale de dimanche.

Evi Van Acker (BEL) - 1ère  provisoire : « Nous avons dû attendre quelques heures à terre à cause du vent, et une fois sur le plan d'eau, il n'y avait plus du tout de vent. Ensuite, c'était "shifty". Nous étions loin aujourd'hui entre des vents tournoyants, donc on ne savait pas trop où on était. Cela a été compliqué pour le Comité de Course de choisir le bon parcours. On a eu pas mal de rappels, parce que c'était impossible de ne pas dépasser la ligne. Une fois en course, il y a eu de grosses variations de vent et de force : à un moment on pense gagner, et juste ensuite, on se retrouve au milieu de la flotte. C'était donc assez dingue, mais je m'en suis bien sortie ».

Maria Erdi (HUN) - 9ème provisoire : « Le vent était vraiment shifty et cela changeait toutes les 30 secondes avant le départ ! C'est à ce moment que je suis passée et c'est comme ça que je me suis retrouvée à l'arrière de la flotte et je n'ai même pas pensé que j'étais dépassée... Je pensais uniquement à la façon dont je devais rattraper mon retard ».

Chez les hommes, changement de leader après quatre jours de courses. L'Italien Francesco Marrai a pris les commandes du classement, notamment grâce à une victoire de manche. Le Chypriote PavlosKontides, à la bataille depuis le début de la semaine se positionne juste derrière à seulement trois points. L'Anglais Nick Thompson complète le podium provisoire. Statu quo du côté du Français Jean-Baptiste Bernaz qui occupe toujours la 7ème place du classement.

Finn
Belle bataille en tête de la flotte avec encore un changement de leader aujourd'hui dans la série Finn suite aux deux régates du jour : c'est cette fois-ci le Turc Alican Kaynar qui prend la tête du classement général provisoire, en remportant aujourd'hui les deux courses, devant le Néerlandais Nicholas Heiner (1er hier), qui reste très proche avec une 2ème place : quatre points seulement séparent les deux hommes de tête après huit manches depuis le début de la compétition. L'Anglais Ben Cornish reste dans le trio de tête, avec une 3ème place. Jonathan Lobert, 9ème hier après 6 courses, remonte dans le classement général provisoire avec une 6ème place, en faisant deux fois 5ème aujourd'hui.

470 hommes / 470 femmes
Chez les 470 hommes, les Australiens Mathew Belcher & William Ryan, médaillés d'Argent des derniers Jeux Olympiques, font un sans-faute avec deux victoires sur les deux manches du jour et récupèrent donc l'avantage au général. Ils devancent les Suédois Carl-Fredrik Fock & MarcusDackhammar et les Grecs Panagiotis Mantis & Pavlos Kagialis, respectivement 2ème et 3ème. La flotte des 470 a encore deux manches à disputer demain avant la grande finale de dimanche. A noter par ailleurs, que deux équipages français pointent dans le top 10 pour le moment : Hyppolite Machetti & Sidoine Dantés 8èmes et Kévin Peponnet & Jérémie Mion, 9èmes.

Jérémie Mion - équipier de Kévin Peponnet (FRA) - 9ème provisoire : « Cela fait 3 ans que Kévin n'avait pas mis les pieds sur un 470. On a commencé à naviguer ensemble la semaine dernière… donc les résultats de la semaine sont au-dessus de mes espérances ! Aujourd'hui, nous avons réussi à faire ce que nous voulions, parce que jusqu'à présent, il y avait toujours quelque chose qui ne fonctionnait pas. La communication et l'adaptation technique sont importantes dans ces conditions. Kévin est à fond et cela fait plaisir. Nous avons encore une course demain pour continuer de grappiller des points et pour cela, il faut concrétiser ce que nous avons réussi à faire aujourd'hui ».

Pas de changement dans le trio de tête chez les 470 femmes après les deux manches du jour. Ce sont toujours les Néerlandaises Afrodite Zegers & Anneloes Van Veen qui occupent le haut du classement général, mais à égalité de points avec les Suisses Linda Fahrni & Maja Siegenthaler. Les deux équipages se sont partagés les victoires du jour ! Sur la troisième marche du podium, le tandem composé de Silvia Mas Depares & Patricia Cantero Reina, pointe à 10 points des secondes.

Les résultats donnés sont ceux avant jury.

Tous les résultats de la journée journée en cliquant ici 

 

 

<< retour à Actualites

TPM petit Departement Var  Region PACA  Hyeres

 Marine Pool Collège ostéopathique de Provence Marseille Pacte Littoral  Parc National Port CrosVar Chapitot Groupe Lombardot 80

Enregistrer Enregistrer Enregistrer

Enregistrer Enregistrer Enregistrer

Enregistrer