World Cup Series France - TPM : à la chasse aux meilleures places !

jeudi 27 avril 2017

Ce jeudi, pour le troisième jour des régates de la World Cup Series France – TPM à Hyères, le port Saint Pierre s’est réveillé sous une plus fine avec un vent timide. Les six comités de course ont fait le maximum pour que les 12 séries puissent naviguer dans les petits airs aujourd’hui et seuls les Kiteboarders n’ont pas pu en découdre sur l’eau. La chasse aux meilleures places est désormais lancée, alors que les premières Medal Races (grandes finales) commencent samedi. Demain devrait être une journée décisive pour l’ensemble des compétiteurs avec un fort mistral annoncé.

49er / 49er FX
Les 49er FX ont ouvert le bal des régates du jour dans un vent léger soufflant autour de 6 nœuds. Les Brésiliennes Martine Soffiatti Grael & Kahena Kunze gardent l'avantage, en augmentant leur avance : les Championnes Olympiques possèdent désormais 10 points d'avance sur leurs plus proches poursuivantes, les Allemandes Victoria Jurczok & Anika Lorenz, qui ont fait cependant une superbe journée en remportant les trois manches du jour. Le duo britannique, composé de Charlotte Dobson & Saskia Tidey, se positionne à la troisième place provisoire.

Kahena Kunze - équipière de Martine Soffiatti Grael (BRA) : « C'est vraiment une épreuve qu'on apprécie bien ici. Le plan d'eau nous a souvent bien réussi par le passé et c'est ce qui se passe pour le moment. Les conditions sont plutôt idéales dans la mesure où nous avons pu courir toutes les manches du programme. Le vent fort devrait s'inviter à la fête demain et nous avons hâte d'en découdre ».

Chez les hommes, les trois courses prévues ont bien été disputées. Les Anglais Dylan Fletcher-Scott & Stuart Bithell restent en tête de la flotte. Les Espagnols Diego Botin Le Chever & Iago Lopez Marra se positionnent juste derrière à seulement deux points des premiers. Le trio de tête est complété par les Suédois  Carl P Sylvain & Marcus Anjemark.

2.4mR
Dans la série handivoile, le Champion Paralympique en titre, Damien Seguin tient la distance : toujours en tête au classement général, le Français a remporté les deux manches du jour, ce qui porte à cinq son nombre de victoires sur les six manches disputées depuis le début de la compétition ! Le podium provisoire est 100% français puisque deux autres tricolores trustent ces places d'honneur : XavierDagault et Bruno Jourdren, respectivement 2ème et 3ème. Plus que deux jours de courses pour les 2.4mR, soit quatre courses à disputer, avant de connaître le tiercé final.

Damien Seguin (FRA), 1er provisoire : « On a eu des conditions de vent assez légères, mais on a quand même pu faire deux manches assez sympas dans des conditions compliquées, non pas parce que c'était du petit temps, mais parce que c'était assez shifty ! Il a donc fallu tirer son épingle du jeu de cette situation. Depuis le début de semaine, cela marche plutôt bien pour moi, mais le classement d'aujourd'hui ne reflète pas la bataille qu'il y a sur l'eau, avec des manches vraiment très disputées. On est 12 bateaux, et il y en a au moins 5 ou 6 qui bataillent bien sur l'avant de la flotte : c'est aussi pour cela qu'on vient sur une Coupe du Monde, pour trouver cette confrontation ».

Xavier Dagault  (FRA), 2ème provisoire : « C'est ma première compétition avec ce bateau-là : j'ai récupéré l'ancien bateau de Damien, préparé par Damien, donc c'est un luxe ! Je pense que là, j'ai franchi une étape, parce que depuis 2-3 ans que je fais les Coupes du Monde et le circuit européen, j'avais un « mulet » et j'avais du mal. Maintenant, je m'en sors mieux. Le premier jour, je fais une manche de 2 et une manche de 4. Hier, je gagne la première manche du jour, devant Damien, donc j'étais content et fier, et je fais 3 sur la deuxième manche. Ce matin, je fais 3ème et je vole le départ de la dernière. Malgré cela, je reste en deuxième position : cela bataille et c'est drôle de faire partie de la tête de la flotte ».

Nacra 17
Les équipages de Nacra 17 ont pu aujourd'hui courir trois manches dans le petit temps. Les FrançaisMoana Vaireaux & Manon Audinet sont toujours en tête, mais à la bataille avec l'équipage espagnol Fernando Echavarri Erasun & Tara Pacheco Van Rijnsoever, à égalité de points. Les Danois Lin EaCenholt & Christian Peter Lubeck complètent le podium provisoire.

Manon Audinet - équipière de Moana Vaireaux (FRA) - 1ère provisoire : « Nous avons fait de bonnes choses depuis le début de la compétition : on est assez contents de ce qu'on a réussi à mettre en place. On a encore fait trois belles courses aujourd'hui. Mais les points se resserrent un peu avec les concurrents derrières, on est ex æquo avec les deuxièmes, mais la première place se joue toujours pour nous. Nous sommes heureux de repartir avec avec le maillot jaune demain ».

RS :X hommes / femmes
Trois manches au programme de cette troisième journée de courses pour les véliplanchistes hommes et femmes. Le Suisse Mateo Sanz Lanz conserve sa place de leader avec six points d'avance sur son dauphin provisoire, l'Israélien Shahar Zubari, aux avant-postes depuis le début des régates. Et sur la troisième place du podium, le Français Louis Giard, victorieux de la World Cup Series de Miami en janvier dernier, pointe désormais sur le podium provisoire à la troisième place. Le jeune homme, qui fêtait ses 24 ans aujourd'hui, emporte la victoire sur la dernière manche de la journée.

Louis Giard (FRA) - 3ème : « La première manche a été compliquée : le vent a beaucoup tourné, j'ai même cru qu'elle allait être annulée en cours de route, mais cela n'a pas été le cas. Il a donc fallu que je grappille le maximum de places possible pour limiter les dégâts ! A la manche suivante, cela a été un peu plus stable. Il y a eu un peu plus de vent, je passe la ligne 3e. J'ai ensuite gagné la dernière pour mon anniversaire ! C'est un joli cadeau que je me fais ».

Du côté des véliplanchistes féminines, la Polonaise Zofia Noceti-Klepacka, vainqueur l'an dernier, a repris l'avantage à l'Israélienne Noga Geller, la faute à une mauvaise manche (18ème). La Brésilienne Patricia Freitas, reste au contact du duo à seulement cinq points de la seconde au classement général.

Laser / Laser Radial
Du côté des Laser, trois courses étaient au programme du jour pour rattraper la seule manche courue hier. Le Chypriote Pavlos Kontides, en tête depuis le début de la régate, a rétrogradé à la seconde place du classement général provisoire. Juste devant, l'Australien Matthew Wearn réalise une journée solide (1er, 4ème, 2ème) et s'empare donc du classement.  A la troisième place, l'Italien Francesco Marrai est désormais à égalité de points avec l'Australien Tom Burton. La remontée du jour est attribuée à un Français, le local Jean-Baptiste Bernaz, qui gagne dix places et pointe désormais en 7èmeposition.

Chez les femmes, cette troisième journée de régates voit une nouvelle compétitrice en haut du classement : la Hongroise Maria Erdi est maintenant en tête de la flotte, notamment grâce à une victoire sur la deuxième manche du jour. Elle devance désormais la Belge Evi Van Acker, victorieuse ici l'an passée. La Lituanienne Vicktorija Andrulyte de son côté, tient bon sur la troisième marche du podium. Le trio de tête reste très incertain, car seulement trois points séparent les jeunes femmes.

Finn
Changement de leader chez le doyen des dériveurs olympiques : le Néerlandais Nicholas Heiner a pris la tête du classement général provisoire grâce à une belle régularité depuis le début de la course (il n'a pas fait au-delà d'une 5ème place sur les six manches disputées depuis le début). Le Français Fabian Pic grimpe, de son côté, sur le podium provisoire, à égalité de points avec le leader d'hier, l'Anglais BenCornish. Le Turc Alican Kayner a rétrogradé à la quatrième place. Un autre Français, Jonathan Lobert, médaille de bronze des Jeux Olympiques de Londres, pointe de son côté dans le top 10 en étant 9èmeaprès 6 courses.

Nicholas Heiner (NED) - 1er provisoire : « C'était une bonne journée pour moi. Le vent était très instable, rentrait puis sortait. J'ai pris plutôt de bonnes options tactiques, qui m'ont permis de faire la différence. Je suis plutôt content, car même sous pression, j'ai pu prendre des risques qui se sont avérés payants".

Alican Kayner  (TUR) - 4ème provisoire : « Je pense que même si Nicholas (Heiner) a augmenté son avance, nous étions quand même à la bataille. Nous avons encore quatre courses avant la Medal Race de Dimanche : je dois donc continuer à mettre la pression et attaquer ! »

470 hommes / 470 femmes
Chez les 470 hommes, les Grecs, Panagiotis Mantis & Pavlos Kagialis, mènent les débats d'une main de maître avec une victoire sur l'étape du jour. Les Australiens Mathew Belcher & William Ryan, médaillés d'Argent des Jeux de Rio, pointent à la seconde place, juste à un point des Grecs. Sur la troisième marche du podium provisoire, on retrouve les Suédois Carl-Fredrik Fock & MarcusDackhammar.

Chez les femmes, les Néerlandaises Afrodite Zegers & Anneloes Van Veen sont toujours devant, mais talonnées de très près par les Suisse Linda Fahrni & Maja Siegenthaler : les deux équipages se livrent une belle bataille et sont à égalité de points. Enfin, l'équipage espagnol composé de Silvia MasDepares & Patricia Cantero Reina complète le podium provisoire.

Kiteboard
Les Kiteboarders qui devaient rentrer aujourd'hui dans les phases finales avec la flotte séparée en « gold » et « silver », n'ont malheureusement pas pu s'élancer à l'assaut du plan d'eau, du fait du vent qui est tombé en fin de journée.

Les résultats donnés sont ceux avant jury.

 

Tous les résultats de cette première journée en cliquant ici 

 

 

<< retour à Actualites

TPM petit Departement Var  Region PACA  Hyeres

 Marine Pool Collège ostéopathique de Provence Marseille Pacte Littoral  Parc National Port CrosVar Chapitot Groupe Lombardot 80

Enregistrer Enregistrer Enregistrer

Enregistrer Enregistrer Enregistrer

Enregistrer